Le site des prépas D1 !

Toutes les informations

La filière

Un enseignement pluridisciplinaire

Un enseignement pluridisciplinaire

Des fondamentaux en droit civil, économie, culture générale et langues ainsi qu’une option entre droit des affaires, droit public et mathématiques. voir plus

Un partenariat avec l’Université

Un partenariat avec l’Université

Les étudiants préparent en parallèle une licence de droit
voir plus

Des débouchés variés

Des débouchés variés

Normale Sup’, école de commerce, magistères à la faculté, IEP
voir plus

Un rythme de prépa authentique

Un rythme de prépa authentique

Avec des DST et des khôlles toutes les semaines
voir plus

Classement ENS

Classement ENS 2017

17 postes ouverts
RangCPGEAdmissiblesAdmis
1Blomet - Paris94
2Turgot - Paris74
3ENC Bessières - Paris93
4Ozenne - Toulouse22
5Carcouët - Nantes101
6Juliette Récamier - Lyon71
7Gustave Eiffel - Bordeaux41
7Gustave Eiffel - Dijon41
9Jean Mermoz - Montpellier10

Classement ENS 2016

17 postes ouverts
RangCPGEAdmissiblesAdmis
1ENC Bessières – Paris196
2Carcouët - Nantes64
3Jean Mermoz - Montpellier62
4Juliette Récamier – Lyon61
5Ozenne – Toulouse51
6Gustave Eiffel – Dijon31
6Gustave Eiffel – Bordeaux31
8Turgot - Paris21
9Jean Perrin – Marseille10
9André Boulloche - Livry-Gargan10

Classement ENS 2015.

17 postes ouverts
RangCPGEAdmissiblesAdmis
1Juliette Récamier – Lyon135
2
ENC Bessières – Paris94
3Turgot - Paris83
4Jean Perrin – Marseille32
5Gustave Eiffel – Dijon51
6Ozenne – Toulouse31
6Carcouët - Nantes31
8Gustave Eiffel – Bordeaux60
9Jean Mermoz - Montpellier30
10André Boulloche - Livry-Gargan10

Classement ENS 2014.

17 postes ouverts.
RangCPGEAdmissiblesAdmis
1
ENC Bessières – Paris136
2Juliette Récamier – Lyon135
3Gustave Eiffel – Bordeaux72
3Turgot - Paris72
5Ozenne – Toulouse41
5Gustave Eiffel – Dijon41
7Jean Perrin – Marseille20
8Jean Mermoz - Montpellier10

Classement ENS 2013

21 postes ouverts
RangCPGEAdmissiblesAdmis
1Turgot - Paris166
2Juliette Récamier - Lyon106
3ENC Bessières - Paris155
4Jean Perrin - Marseille22
5Jean Mermoz - Montpellier21
6Carcouët - Nantes11
7Gustave Eiffel - Bordeaux50
8Gustave Eiffel - Dijon40
9Ozenne - Toulouse10

Voir tous les classements ENS Cachan D1 (2011-2014)

 

*Classement non-officiel, basé sur les décrets de nomination officiels et une enquête auprès des étudiants. Consultez ici notre méthodologie

Débouchés par prépa

Lycée Récamier – Lyon

Lycée Récamier – Lyon

 

16215816_1823615524523023_1350996866_n

Consultez les résultats des promotions 2013 à 2016

En savoir plus sur la Prépa D1 du Lycée Récamier.

Visitez également le site de la prépa D1 du Lycée Récamier.

Lycée Jean Mermoz – Montpellier

Lycée Jean Mermoz – Montpellier

 

16244101_1823615541189688_1156842032_n

Consultez les résultats des promotions 2013 à 2016.

Visitez le site de la prépa D1 du Lycée Jean Mermoz.

 

ENC Bessières – Paris

ENC Bessières – Paris

 

16237881_1823615477856361_685533985_n

Consultez les résultats des promotions 2013 à 2016 

En savoir plus sur la Prépa D1 Bessières.

Visitez également le site de la Prépa D1 Bessières.

 

 

Lycée Turgot – Paris

Lycée Turgot – Paris

16251361_1823615504523025_83846612_o

Consultez les résultats des promotions 2013 à 2016 .

Visitez le site de la prépa D1 du Lycée Turgot.

Lycée Jean Perrin – Marseille

Lycée Jean Perrin – Marseille

16216125_1823615537856355_1605346019_n

Consultez les résultats des promotions 2013 à 2016 .

Visitez le site de la prépa D1 du Lycée Jean Perrin.

Lycée Carcouët – Nantes

Lycée Carcouët – Nantes

16295191_1824646117753297_1400853586_n

Consultez les résultats des promotions 2013 à 2016 

Visitez le site internet de la prépa D1 du Lycée Carcouët à Nantes.

Lycée Marie Curie – Sceaux

Lycée Marie Curie – Sceaux

 

Contactez-nous ! contact@prepa-d1.fr

Visitez le site de la prépa D1 du Lycée Marie Curie.

Lycée René Cassin – Strasbourg

Lycée René Cassin – Strasbourg

16357659_1825163987701510_1729336239_o

Visitez le site de la prépa D1 du Lycée René Cassin.

Lycée Louise Michel – Bobigny

Lycée Louise Michel – Bobigny

 

Contactez-nous ! contact@prepa-d1.fr

Lycée André Boulloche – Livry-Gargan

Lycée André Boulloche – Livry-Gargan

 

Contactez-nous ! contact@prepa-d1.fr

Visitez le site de la prépa D1 du Lycée André Boulloche.

Lycée de Dupuy de Lôme – Lorient

Lycée de Dupuy de Lôme – Lorient

 

Contactez-nous ! contact@prepa-d1.fr

Témoignages

L’ENS est le débouché naturel de la D1 et sa mission d’origine est de former des enseignants et des chercheurs. Mais, les débouchés sont en réalité beaucoup plus variés. En effet, le cursus a été réformé et permet désormais de choisir entre trois parcours dès la deuxième année (prépa ENM, prépa ENA, enseignement-recherche/prépa agrégation d’économie-gestion).

Voir plus 

Loïc et Margaret, normalien et magistérienne à l’Ecole normale supérieure de Rennes

Loïc et Margaret, normalien et magistérienne à l’Ecole normale supérieure de Rennes

Aujourd’hui Inspecteur de la DGCCRF en administration centrale du Ministère de l’Economie, je ne serais pas arrivé là si je n’avais pas suivi ce parcours post-bac.

Voir plus

Louis, inspecteur de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Louis, inspecteur de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Je conseillerais la prépa à tous ceux qui aiment un peu l’abstraction.

Voir plus

Hugo élève à l’Institut Supérieur du Management Public et Politique (ISMAPP) à Paris

Hugo élève à l’Institut Supérieur du Management Public et Politique (ISMAPP) à Paris

Aujourd’hui, je ne retiens que le positif. Si c’était à refaire, je le referais.

Voir plus 

Bastien et Julien, étudiants au magistère droit des TIC à Poitiers

Bastien et Julien, étudiants au magistère droit des TIC à Poitiers

Sans avoir fait de classe préparatoire je n’aurais pas forcément pu accéder à ma formation aujourd’hui

Voir plus

Camille, étudiante au Magistère génie économique de Strasbourg

Camille, étudiante au Magistère génie économique de Strasbourg

C’était effrayant mais aussi impressionnant d’avoir accès à autant de savoirs et d’information. J’ai eu l’impression que l’on m’offrait absolument toutes les clefs de compréhension sur chaque sujet abordé.

Voir plus

Louise et Romane, étudiantes au CELSA Paris-Sorbonne

Louise et Romane, étudiantes au CELSA Paris-Sorbonne

Avec le recul, j’aurais regretté de ne pas avoir tenté l’aventure.

Voir plus 

Thomas, étudiant au magistère Juriste d’Affaires franco-britannique (JAFB)

Thomas, étudiant au magistère Juriste d’Affaires franco-britannique (JAFB)

Alors que je n’avais pas d’idées précises d’orientation professionnelle à la fin de la terminale, ces deux années en prépa m’ont permis de mûrir un projet et de trouver ma voie.

Voir plus

Domitille, étudiante en licence de droit à Bordeaux et en licence d’administration publique à Sciences po Bordeaux

Domitille, étudiante en licence de droit à Bordeaux et en licence d’administration publique à Sciences po Bordeaux

Si je suis aujourd’hui dans une formation sélective et si je suis retenu pour partir en Chine l’année prochaine, c’est aussi parce que j’ai fait une classe préparatoire D1.

Voir plus 

Yann, étudiant en licence 3 de sciences de gestion (parcours international)

Yann, étudiant en licence 3 de sciences de gestion (parcours international)

Il n’y avait pas d’esprit de compétition comme on peut l’imaginer dans une classe préparatoire, mais au contraire une très bonne ambiance au sein de la classe

Voir plus

Agathe, Enael et Mathilde et les différentes voies d’accès à Sciences Po après une classe prépa

Agathe, Enael et Mathilde et les différentes voies d’accès à Sciences Po après une classe prépa

La classe préparatoire est synonyme d’endurance et de dépassement de soi constant.

Voir plus

Mylène, étudiante au Magistère Juriste d’Affaires Européen de Nancy

Mylène, étudiante au Magistère Juriste d’Affaires Européen de Nancy

Il n’est pas nécessaire d’être une bête de travail ou encore le premier de sa classe au lycée. Le plus important c’est d’être un élève sérieux, prêt à appréhender une charge de travail importante, et avoir une vraie curiosité.

Voir plus 

 

Thémis et Marie, étudiantes au magistère Journalisme et communication des organisations (JCO) d’Aix-en-Provence

Thémis et Marie, étudiantes au magistère Journalisme et communication des organisations (JCO) d’Aix-en-Provence

« Cette prépa laisse de nombreux débouchés dans beaucoup de domaines, ce qui en fait son réel avantage. »

Voir plus

Camille, étudiante en école de commerce à GEM et en licence 3 de droit à l’Université de Grenoble

Camille, étudiante en école de commerce à GEM et en licence 3 de droit à l’Université de Grenoble

La pratique de l’oral pendant les 2 ans de prépa avec les khôlles permet de s’entrainer à transmettre ses idées dans un discours clair et à gérer son stress.

Voir plus

Ambre, étudiante en double licence droit/science politique à l’université Lyon III Jean Moulin

Ambre, étudiante en double licence droit/science politique à l’université Lyon III Jean Moulin

J’ai beaucoup appris en termes de rigueur et de méthode, tant à la prépa qu’à la fac. Les exigences étaient différentes, ce qui constitue un réel avantage puisque nous nous sommes habitués à différentes formes d’environnement.

Voir plus 

Témoignage de Karim, étudiant en double cursus à l’EDHEC/ Faculté Libre de Droit de Lille

Témoignage de Karim, étudiant en double cursus à l’EDHEC/ Faculté Libre de Droit de Lille

Malgré les embûches et les difficultés, ce sont deux années que je ne regrette pas, notamment parce qu’elles m’ont permis de savoir ce que je voulais vraiment faire !

Voir plus 

Témoignage de Constance, étudiante en L3 à l’université de Nantes

Témoignage de Constance, étudiante en L3 à l’université de Nantes

Les deux années de prépa m’ont appris à travailler efficacement et de manière approfondie, grâce à la méthode notamment. J’arrive aussi mieux à tenir un discours oral argumenté et clair.

Voir plus

 

Témoignage de Barbara, étudiante à l’université Paris-Dauphine en sciences sociales

Témoignage de Barbara, étudiante à l’université Paris-Dauphine en sciences sociales

 

Je conseillerais cette classe préparatoire à tous les bons élèves qui, même s’ils demeurent indécis, souhaitent faire du droit et de l’économie. Cette formation offre un bon compromis et son exigence est reconnue.

Voir plus

 

Témoignage de Renaud, actuellement étudiant au MDAE, Paris

Témoignage de Renaud, actuellement étudiant au MDAE, Paris

Cela restera ma meilleure expérience scolaire ; la prépa offre un cadre propice à la réflexion mais aussi au dépassement de soi, et l’émulation qu’on peut trouver en D1 donne un caractère unique à cette formation.

Voir plus

Eluckson Saint-Jean, ancien du Lycée Maximilien Sorre, ESC Rennes

Eluckson Saint-Jean, ancien du Lycée Maximilien Sorre, ESC Rennes

Avec le recul, ces deux années à Marie Curie m’ont vraiment aidé à acquérir une bonne maîtrise de la méthode juridique et une solide puissance de travail qui sont des qualités essentielles pour les concours administratifs que je souhaite passer

Voir plus

Benoît Rousselet, ancien de Sceaux, master droit public à Assas

Benoît Rousselet, ancien de Sceaux, master droit public à Assas

Les khôlles régulières m’ont ainsi apporté une plus grande aisance à l’oral, qualité primordiale en droit et souvent sollicitée à Poitiers où les exposés et examens oraux sont nombreux

Voir plus

Etienne Loyat, étudiant au magistère de droit des TIC (Poitiers)

Etienne Loyat, étudiant au magistère de droit des TIC (Poitiers)

Etant dans la filière RH du CELSA, les enseignements issus de la prépa D1 me sont encore utiles aujourd’hui, les deux formations s’intéressant au fonctionnement de l’entreprise.

voir plus

Philomène Calvat, étudiante au CELSA

Philomène Calvat, étudiante au CELSA

A partir de la 2e année de l’EMLyon, on peut suivre un parcours droit qui devient un double-diplôme Management/Droit des affaires, très valorisé sur le marché du travail, et ce parcours est vraiment dans la continuité de l’esprit de la Prépa D1!

voir plus

Grégoire Hinterlang, étudiant à l’EMLyon

Grégoire Hinterlang, étudiant à l’EMLyon

La prépa m’a offert un éveil intellectuel dépassant le simple champ juridique avec les cours d’économie, la culture générale et la poursuite de l’étude de l’anglais. Mes professeurs à Bessières évoquaient un « enseignement du droit par le haut » et j’ai aujourd’hui compris où ils voulaient en venir.

voir plus 

Adrien Belal-Cordebar, ENC Bessières, étudiant à Paris X

Adrien Belal-Cordebar, ENC Bessières, étudiant à Paris X

Le gros atout de la classe prépa Mermoz de Montpellier est que les professeurs préparent les étudiants au concours de l’École Normale Supérieure de Cachan mais également à d’autres concours tels que ceux pour les écoles de commerces ou les IEP
voir plus

Clarisse Berger, prépa Mermoz, étudiante au Magistère Juriste d’Affaires Européen de Nancy

Clarisse Berger, prépa Mermoz, étudiante au Magistère Juriste d’Affaires Européen de Nancy

Quand je suis rentré en classe préparatoire, je pensais tomber sur une charge de travail étouffante, des professeurs sadiques et des camarades prêts à tout pour avoir ma peau. Que nenni ! La prépa D1 de Lyon fut pour moi tout le contraire, et ces deux années resteront comme parmi les plus belles de toute ma vie !

voir plus

Charlie Noujarret, prépa Récamier, étudiant à Normale Sup’

Charlie Noujarret, prépa Récamier, étudiant à Normale Sup’

FAQ

Afin de répondre aux questions que vous pouvez vous poser sur la prépa D1, l’équipe du site a confectionné la présente FAQ. Si des doutes subsistent dans votre esprit ou en cas de questions supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter par mail !

Quel dossier faut-il avoir pour espérer intégrer une prépa D1 ?

C’est une question à laquelle il est difficile de répondre. En effet, les commissions chargées de la sélection prennent leur décision après avoir comparé l’ensemble des dossiers. Ainsi, les élèves ont très souvent des moyennes supérieures à 12-13 mais cette fourchette n’est donnée qu’à titre indicatif. Certaines années, des dossiers avec une moyenne globale de 14 ne seront peut-être pas acceptés si tous les autres dossiers étaient largement meilleurs. L’un des critères qui revient souvent concerne votre classement dans la classe. Il faut globalement être dans les 3 premiers de sa classe pour avoir une chance d’être sélectionné en prépa D1.

Un conseil très important : ne vous censurez pas, il serait dommage de regretter par la suite de ne pas avoir postulé quelque part.

Faut-il rédiger une lettre de motivation ?

Les instructions relatives aux candidatures sont inscrites sur APB. Il est fortement conseillé de rédiger une lettre de motivation dans laquelle vous préciserez notamment quelles raisons vous poussent à postuler, quels sont vos objectifs à long terme, si vous avez déjà eu des expériences professionnelles. Un dossier moins bon mais qui comporte une très bonne lettre de motivation peut faire la différence et passer devant de meilleurs dossiers. C’est la pièce maitresse de votre candidature qu’il convient de ne pas négliger.

Attention, faites relire votre lettre, les fautes de grammaire et d’orthographe font un mauvais effet et peuvent être rédhibitoires.

Pourrais-je continuer l’apprentissage des langues dans une prépa D1 ?

Oui ! En classe prépa on étudie une voire deux langues. L’anglais est bien souvent obligatoire et sont également dispensés des cours en allemand, espagnol ou italien (voir selon les prépas).

Dans certaines prépas, il est possible d’arrêter une langue en seconde année mais il est important de savoir que dans la vie professionnelle, un niveau solide dans des langues étrangères est un réel atout et peut même être indispensable selon les domaines (relations internationales, droit des affaires etc.)

Dois-je lire des livres cet été ?

Certaines prépas fournissent des listes de lecture estivales. Si elles ne le font pas, profitez de vos vacances, vous aurez bien assez le temps de travailler tout au long de l’année.

Dans tous les cas, il est important de prendre l’habitude de lire régulièrement l’actualité, le mieux étant en français et en anglais.

Comment s’organise la répartition entre fac et prépa dans la semaine ? Est-ce un rythme tenable ?

La répartition des cours est propre à chaque prépa mais globalement les étudiants sont la moitié du temps à la fac et l’autre moitié à la prépa. Le volume horaire est d’environ 30 à 35 heures par semaine. En plus des cours, il faut rajouter les « khôlles », des interrogations orales quotidiennes qui durent environ 30 minutes, les DS, les TD à la fac ainsi que les galops d’essai. À la fin de chaque semestre ont lieu les partiels.

C’est un rythme qui est soutenu, il ne faut pas se le cacher, on travaille dur et intensément en prépa. Pour autant, comme cela sera développé ultérieurement, il est tout à fait possible d’avoir une vie sociale et il faut savoir garder des moments consacrés aux loisirs.

Quelle est la différence entre la prépa D1 et la prépa D2 ?

La prépa D1 combine des cours de droit et d’économie alors que la prépa D2 propose elle des cours en économie et en gestion. La prépa D1 est ainsi beaucoup moins tournée vers les mathématiques que la prépa D2. En effet, y sont enseignées les grandes théories économiques sans l’application mathématique de ces dernières, de telle sorte que les élèves de toutes les séries générales ont leur chance de réussir en prépa D1. Certains lycées proposent une option mathématiques.

J’ai le choix entre une prépa D1 et une filière sélective à la fac, que me conseillez-vous ?

La question se pose car de plus en plus de filières sélectives fleurissent dans les facultés de droit. Leur objectif est de concurrencer les filières telles que les prépas. Pour vous aider dans votre choix, il faut d’abord vous demander ce que vous souhaitez. Est-ce que vous souhaitez favoriser la pluridisciplinarité ? Est-ce que je préfère verrouiller mon parcours pour les 3 ans à venir et non 2 comme le propose la prépa ? Ce sont ce genre de questions qu’il faut se poser.

Quelques éléments pouvant vous aider à réaliser votre choix :

La particularité de la prépa D1 est d’abord sa pluridisciplinarité puisque vous étudierez, en plus du droit (privé et/ou public), de l’économie, de la culture générale, des langues et parfois des mathématiques. Cela n’est pas toujours le cas dans les filières sélectives. La prépa D1 pêche par contre si vous êtes à la recherche de bi-licences particulières telles que droit-sciences politiques, droit-histoire ou encore droit-géographie.

Autre point caractéristique qui n’est pas toujours très prononcé dans les filières sélectives : la méthodologie. La prépa donne une importance très importante à la méthodologie écrite comme orale. Cela se justifie car son rôle est de vous préparer, pour une partie d’entre elles, au concours de l’ENS. Vous ressortirez avec une méthodologie renforcée (pour ne pas dire en béton) qui vous permettra de faire la différence dans la suite de vos études.

Alors certes, la prépa présente des avantages mais elle présente aussi des inconvénients certains. Tout d’abord, on intègre une prépa D1 pour 2 ans (3 si vous décider de redoubler la deuxième année) tandis qu’une licence sélective dure 3 ans. Votre parcours est davantage sécurisé et cela vous donne une meilleure visibilité. Également, l’orientation post-prépa peut créer des déceptions si vous n’avez pas la filière voulue. On peut également pointer du doigt un certain « formatage » des élèves de prépa dans leur manière de travailler voir même de penser. Ce formatage est néanmoins nécessaire pour réussir des concours. Enfin, le rythme de travail. Il se peut que la fac demande moins de travail et qu’en conséquence, votre vie sociale soit mieux préservée.

En définitive, ce choix, cornélien pour certains, est important. Retenez surtout que l’essentiel, c’est de choisir la filière ou vous serez le plus épanoui et disons-le, où vous serez le plus heureux, d’autant plus si vous êtes amené à beaucoup travailler.

Comment fonctionne le recrutement pour intégrer une prépa D1 ?

Le recrutement en prépa D1 se déroule exclusivement sur la plateforme Admission Post-BAC (APB). Il vous faudra trouver la prépa sur APB et lire attentivement les modalités de recrutement ! Il est en conséquence inutile de contacter directement une prépa D1 pour lui envoyer votre dossier.

Généralement, une classe prépa D1 vous demandera vos notes du lycée, une lettre de motivation (très importante !) et parfois un CV.

Le rythme de travail est-il soutenu ?

On ne va pas se mentir ! Oui, le rythme en prépa D1 est intensif car vous serez constamment sollicité, d’une part par la prépa avec les exercices, khôlles et DS à préparer, et d’autre part, par la fac avec les TD, les galops d’essai et les partiels.

Après avoir affirmé cela, il faut y apporter des limites. Certes, le rythme est haletant mais il dépend aussi beaucoup de vous, c’est-à-dire de vos méthodes de travail, de votre efficacité mais également de votre ambition. Si vous souhaitez intégrer une filière très sélective après la prépa tels des magistères ou encore l’Ecole normale supérieure (ENS), vous vous imposerez un rythme très soutenu pour intégrer cette filière. A l’inverse, si vous avez souhaitez faire une prépa D1 sans pression particulièrement et dans l’objectif de poursuivre en licence de droit, votre rythme de travail pourra être plus relâché.

Enfin, pour conclure, sachez que la prépa n’est qu’un prélude de votre future carrière où vous serez amenés à beaucoup travailler, voire plus qu’en prépa (certaines professions telles qu’avocat par exemple).

Est-ce que cela vaut vraiment le coup de faire une prépa D1 ?

Oui, la prépa vaut le coup si vous jouez le jeu. Certes, il s’agira de deux (trois pour certains) années longues, exténuantes, mais tellement enrichissantes. Vous vivrez un bouillonnement intellectuel comme peu vous en revivrez dans votre vie. La prépa vous offrira également des compétences recherchées dans le monde professionnel ainsi qu’une belle culture juridique et générale. C’est indéniablement un plus pour votre profil. Autre élément à mettre à l’actif de la prépa, vous allez gagner en maturité et faire de très belles rencontres. Certains parlent d’une école de la vie. En résumé, la prépa est un super catalyseur pour vos études.

Intégrer une prépa, est-ce abandonner sa vie sociale et arrêter le sport ?

SURTOUT PAS. Les prépas véhiculent le cliché selon laquelle les étudiants sont des « cracks », ne voient plus leurs amis et abandonnent le sport. C’est bien évidemment faux !

La vie sociale en prépa est cruciale car elle offre des moments de détentes très appréciables dans une semaine à 100 à l’heure. L’erreur fatale serait de couper les ponts avec ses amis et de s’isoler dans le travail. Un bon élève de prépa, c’est quelqu’un qui trouve le juste équilibre entre travail et sorties car il a compris la complémentarité des deux. Qui plus est, vous vous ferez des amis entre préparationnaires et vous ferez de nombreuses soirées. A l’inverse, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse. Avoir une vie sociale trop « expansive » aura forcément des conséquences négatives sur vos résultats scolaires. C’est une question d’équilibre.

Concernant le sport, c’est la même chose. Il faut conserver votre activité physique voire même débuter une nouvelle activité pour se défouler et évacuer le stress. Chaque université dispose d’un Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives (SUAPS). Inscrivez-vous, vous rencontrerez du monde et cela vous aidera à vous vider la tête le temps d’une séance de sport.

Quels sont les débouchés de la prépa D1 ?

Les débouchés de la prépa D1 sont larges, très larges, ce qui en apparence, n’est pas très perceptible. Il est vrai qu’une majorité importante des étudiants qui quittent une prépa D1 s’oriente vers des filières juridiques car elles constituent la voie naturelle de leur parcours. Il existe, qui plus est, un nombre varié de branches en droit (droit des affaires, droit public, droit pénal, droit social etc.) permettant à chacun de trouver sa filière de prédilection.

D’autres filières, telles la sociologie, les sciences politiques, le management, les ressources humaines, le marketing sont des débouchés pour des élèves de prépas D1. En effet, la prépa par sa pluridisciplinarité axée autour du droit et de l’économie, offre une formation de grande qualité avec un accent particulier sur la méthodologie écrite comme orale. Ces qualités sont particulièrement recherchées par les filières.

Pour connaitre les débouchés par prépas D1, voir http://prepa-d1.fr/#section-37

Notre Projet

franceinfo GIF - Find & Share on GIPHY

1. La charte

Cette charte a pour objectif d’établir l’objet social du site des prépas D1, à savoir quelle était l’intention de ses créateurs, afin que, malgré les changements d’équipes et les potentielles innovations apportées, l’essentiel ne soit jamais dénaturé.

L’idée du site est venue du constat de l’absence d’une information précise et chiffrée sur les débouchés de chaque prépa. Certaines CPGE n’affichaient aucuns chiffres, d’autres affichaient des chiffres erronés ou très flous. Il n’existait aucune plateforme sur laquelle recueillir ces informations, comme il en existe dans de nombreuses autres CPGE (classement des prépas dites « HEC » par exemple).

Nous avons donc voulu stopper cette opacité, handicapante pour la jeune filière D1.

2. Le fonctionnement du site

La bonne administration du site consiste donc, dans son essentiel, à :

– recueillir chaque année les résultats du concours ENS et établir un classement selon le nombre d’admissibles et admis sur concours (ce qui n’exclut pas de préciser le nombre de magistériens, mais celui-ci ne détermine pas le classement final des CPGE).

– recueillir chaque année les résultats hors ENS de chaque prépa de manière précise, sans en faire un classement cependant ;

– recueillir quelques témoignages récents de parcours variés susceptibles d’intéresser les bacheliers ;

– une activité d’information : réponse régulière aux mails et entretien de la page Facebook.

Ce site n’est pas :

– une plateforme de mise en avant de l’ENS, il concerne toutes les formations dans leur diversité ;

– un classement général des prépas (hormis pour le concours ENS), chacune a sa spécificité, qui doit être mise en valeur.

Ce site doit être :

– un travail collectif, mêlant enseignants, élèves et administrateurs. Des relations cordiales avec les responsables des classes prépas est essentiel.

– une présentation la plus actualisée possible, afin de retranscrire au mieux les évolutions de la formation.

3. L’équipe du site

3.1/ Les membres fondateurs : 

 

18578863_10213007538963126_1238826275_n

Nicolas BUSTAMANTE

18555154_10213014021289949_1427804798_n

Paul HÉRON    

18518785_10212650032467793_577895801_n

Charles VERGNES

3.2/ L’équipe actuelle :

 

10406490_10204951980029738_8731327306032995576_n

 Guillaume RENEE  

Viviane VERNARDAKIS

Adrien CHAFFANGEON

 

Contact

Qui sommes-nous ?

N’hésitez pas à nous contacter pour tous avis ou questions, ou si vous disposez d’informations plus précises sur votre prépa !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Suivez nous sur Facebook !

 

 

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire pour ne rien rater
Souscrire