Des débouchés variés

Des débouchés variés

Normale Sup’

La CPGE D1 prépare de prime abord au concours de l’Ecole Normale Supérieure de Rennes,  anciennement ENS de Cachan. Le concours D1 permet donc d’intégrer le département D1 « droit-économie-gestion », préparant à l’agrégation d’économie-gestion en parallèle d’un cursus universitaire classique en droit à l’Université Rennes 1.

Le concours est particulièrement sélectif puisque sur 370 à 400 candidats en moyenne par an, seulement 17 postes de normaliens sont ouverts (en théorie, puisque certaines années les listes complémentaires sont appelées, rajoutant 1 à 4 postes).

A noter que l’admissibilité à l’ENS (la réussite aux écrits) est une performance en soi et permet aussi d’intégrer d’autres grandes écoles plus facilement (CELSA, prestigieuse école de journalisme et communication, ou encore des écoles de commerce, cf. infra).

Voir le classement des prépas selon les résultats à l’ENS

En savoir plus sur le concours ENS

Magistères et universités sélectives

Par ailleurs, la classe prépa permet d’intégrer des parcours universitaires prestigieux, les « magistères » : ce sont des classes  sélectives qui offrent une formation, des débouchés et un réseau largement supérieurs à celui de la seule université (par exemple le MDAE Paris Sorbonne ou le Magistère Juriste d’Affaires Franco-britannique de Rennes).

Il y a aussi l’admission dans de prestigieuses universités (Dauphine ou Assas) assez sélectives à l’entrée. Ces formations universitaires sont accessibles sur dossier.

Ecoles de commerce

De plus, l’admissibilité au concours d’entrée à l’ENS Rennes équivaut à l’admissibilité à certaines grandes écoles de commerce (EM Lyon, Audencia Nantes, Grenoble EM, etc.). Les élèves de prépa D1 peuvent aussi se présenter aux épreuves des  banques communes d’épreuves écrites « Passerelle » et « Tremplin » (en particulier grâce à leur compétence en droit et économie), ce qui leur offre l’opportunité d’accéder à de prestigieuses écoles de commerce comme celles de Grenoble, Reims, Lille ou Marseille.

Instituts d’Etudes Politiques (« Sciences Po »)

Une préparation aux concours d’entrée à Bac+1 dans les huit instituts de province est souvent assurée en 1èreannée de prépa D1 (ou du moins les cours de droit, économie et culture générale aident à acquérir un certain niveau pour les tenter).

Autres

Enfin, de nombreuses écoles peuvent être intégrées, toujours grâce aux disciplines étudiées en adéquation avec les attentes des concours, comme le CELSA, l’ENASS, l’IPAG…

Voir les résultats par prépa